Information

« Sous les Eaux Dévastatrices », Le Comité de Prévention et de Gestion des Inondations en Guinée vers une Résilience Renforcée »

Les inondations en Guinée ont toujours été une préoccupation majeure en raison de la géographie du pays et des variations climatiques, ces évènements souvent dévastateurs, laisse derrière des pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables. Face à cette situation d’urgence, le Comité de prévention et de gestion des inondations en Guinée s’est réuni ce jeudi 17 août 2023 sous l’égide du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), pour tirer des leçons de ces événements tragiques et d’élaborer des stratégies de réponses rapides et efficaces.

La réunion du Comité a offert une tribune pour examiner en profondeur les récents épisodes d’inondations qui ont touché plusieurs régions du pays. Le Directeur Général de l’Agence Nationale de Gestion des Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH) après avoir rappelé les informations de la cartographie des zones à risques, a présenté les données recueillies lors des évaluations sur les inondations du 6 août 2023 à Coyah et du 11 août 2023 à Conakry et Siguiri. Les chiffres présentés ont souligné l’ampleur du défi, de la perte en vies humaines aux dommages matériels qu’a connu le pays en un laps de temps.

Une des recommandations clés issues de la réunion a été l’importance d’harmoniser les données lors de situations de crise. Cela permettrait une compréhension plus précise des zones touchées et des besoins urgents. La création d’une cellule d’alerte, la sensibilisation des populations vivant dans des zones à risque, la désinfection des points d’eau et la prévention renforcée ont été parmi les solutions mises en avant pour minimiser l’impact des futures inondations.

La réunion du Comité de prévention et de gestion des inondations a démontré la volonté collective de transformer les défis en opportunités. L’Agence Nationale de Gestion des Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH) reste déterminée à œuvrer main dans la main au nom du gouvernement et tous les acteurs humanitaires nécessitant une approche multidimensionnelle qui englobe à la fois la réponse aux urgences et créer un avenir où les catastrophes sont anticipées en Guinée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *