Information

Auprès des victimes d’un vent violent accompagné d’orage dans la sous-préfecture de Soulouta, District de Kpagalaye

Visite de terrain des Autorités préfectorales et du DG de l’ANGUCH.

Le District de Kpagalaye, dans la sous-préfecture de Soulouta est situé à 47 KM de la ville de N’zérékoré. Avec une population estimée à peu 4.000 habitants, ces habitants vivent généralement de l’agriculture vivrière. Les infrastructures publiques sont : une école primaire, un poste de santé, un magasin de stockage des vivres et une maison des jeunes.
Tout a commencé le dimanche 22 janvier 2023, un vent violent accompagné d’orage s’est abattu sur le district en détruisant 48 maisons en banco et des toitures emportées.
Le mardi 24 janvier 2023, pendant deux heures, un autre vent violent survient et détruit 52 maisons en banco.
Ce mardi 14 février 2023, un vent, cette fois-ci, très violent s’est abattu sur le village causant la destruction d’une centaine de maison en banco impactant 333 familles, emportant les toits de 6 salles de classe de l’école primaire, de la maison des jeunes et de la résidence des enseignants.

Une seule victime identifiée. Un jeune de 13 ans environ, touché par les briques pendant l’écroulement, a eu un pied fracturé et des blessures au niveau de son visage.

Alerté par le sous-préfet de Soulouta, le Préfet de N’zérékoré, le Directeur général de l’Agence Nationale de Gestion des Urgences et Catastrophes Humanitaires (ANGUCH) et le Commandant de la Protection civile se sont rendu immédiatement dans le district de Kpagalaye ce mercredi 15 février 2023.  Cette délégation a visité les infrastructures et les familles impactées avant d’échanger avec la communauté.
Dispositions immédiates prises
  • Le Directeur général de l’ANGUCH, sur instruction du Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a promis d’acheter les tôles et ciments nécessaires afin de rendre fonctionnel les 6 salles de classe de l’école primaire dans 6 jours ouvrables à compter de ce mercredi 16 février 2023 afin de permettre aux 423 élèves de reprendre les chemins de l’école ;
  • Apporter de l’assistance en vivre et en non-vivres aux victimes de cette catastrophes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *